Architecte-78
Architecte-78

Nos références en projets neufs

Vous trouverez ici une présentations de certaines missions que nous avons réalisées ou en cours de réalisation, concernant des projets de constructions de maisons individuelles neuves.

Maison à SAINT REMY LES CHEVREUSE (78)

Le quartier dans lequel cette maison se situe est un quartier résidentiel de nature plutôt dense, présentant des maisons construites principalement entre les années 50 et les années 70, sur des parcelles majoritairement petites. Ce quartier en limite de ville est bordé par un bois.

Le terrain est un lot arrière issu de la division d'une parcelle en profondeur. Compte tenu de la petite surface foncière, de son orientation et de l'environnement, le parti architectural consiste à créer le bâti le plus proche possible de l'accès et utilisant les limites mitoyennes Nord et Est pour installer à rez de chaussée un socle en maçonnerie enduite qui sert de support à un volume en bois qui contient l'étage habitable. La toiture cintrée de ce volume constitue un comble remplaçant une cave difficilement réalisable sur ce terrain. Le positionnement de cet étage permet d'éviter de créer des pignons aveugles. La maison, bien qu'implantée sur deux limites séparatives, présente au voisinage quatre façades qui ne tournent pas le dos à leur environnement. Sur ces deux façades Nord et Est, les percements sont systématiquement traités en vitrages translucides et sous la forme de "jours de souffrance" au niveau du comble. Les baies des pièces habitables sont orientées au Sud et à l'Ouest. Cette typologie de bâtiment en bois à toiture cintrée, peut évoquer à la fois les bâtiments industriels et ferroviaires historiques, dans ce quartier à la limite entre la ville et la forêt.

 

Maison N°1 à BRUEIL en VEXIN (78)

Le projet consiste à bâtir un groupe de deux maisons isolées dont celle-ci est la première. La forme contemporaine adoptée à été décidée pour permettre un impact minimum sur l'environnement. Le site d'implantation de ces maisons offre très peu d'angles de vision: Les quelques points de vue directs sur les maisons sont clos de murs, murs existants ou réalisés dans le cadre du projet.

Ce type de maison est composé de façon à présenter des volumes découpés qui permettent d'éviter un effet de masse. Un système constructif utilisant des toits terrasses ou toits plats associé à l'utilisation de la pente naturelle du terrain minimise encore l'impact de ces constructions sur l'environnement. Compte tenu des orientations, des vues lointaines, de la déclivité du terrain naturel et de la présence du chemin communal en contre-haut, il a été conçu un plan inversé qui installe le niveau séjour au dessus de celui des chambres: Vue coté chemin la maison se présente que le gabarit d'un étage. Les vues principales n'étant prioritairement possibles qu'au nord et à l'est, la maison est organisée autour d'un patio central couvert d'une verrière qui permet de faire entrer le soleil en son coeur tout au long de la journée. Deux trames de cette verrière seront éventuellement utilisées pour la mise en place de panneaux solaires thermiques (eau chaude sanitaire).

 

Maison à WISSOUS (91)

 

Le quartier dans lequel cette maison se situe est un quartier résidentiel de nature plutôt dense, présentant des maisons construites principalement entre les années 50 et les années 70, sur des parcelles majoritairement petites.

 

Le terrain est issu de la division d'une parcelle. Cette parcelle est déjà construite d'un édicule servant de garage construit sur la limite mitoyenne Nord-Ouest. Ce bâti de piètre qualité architecturale et technique est voué à être démoli. Compte tenu de la petite surface foncière, de son orientation et de l'environnement, le parti architectural a été de créer le bâti en limite mitoyenne Nord Ouest pour pouvoir ouvrir trois façades bien orientées. Il sera créé un rez de chaussée surélevé sur sous-sol semi-enterré, majoritairement en maçonnerie enduite qui sera complété d'un étage en ossature bois. Comme la parcelle est triangulaire, le pignon Sud est traité en pointe, ce qui permet d'alléger la volumétrie et de trouver des vues diagonales évitant les vis-à-vis. De même, la volumétrie est découpée pour rester en harmonie avec le bâti alentours et que cette maison ne soit pas trop massive.

 

Maison N°2 à BRUEIL en VEXIN (78)

 

Le projet général consiste à bâtir un groupe de deux maisons isolées dont celle-ci est la deuxième. La première maison voisine, de forme et de modénature similaire à celle-ci est en construction (voir présentation précédente). La forme contemporaine adoptée à été décidée pour permettreun impact minimum sur l'environnement. Le site d'implantation de cette maison offre très peu d'angles de vision: Les quelques points de vue directs sur elle sont clos de murs existants. Les modifications apportées au projet comparativement à l'autre maison affectent principalement la surface habitable développée qui en a été beaucoup réduite.

 

Ce type de maison est composé de façon à présenter des volumes découpés qui permettent d'éviter un effet de masse. Un système constructif utilisant des toits terrasses ou toits plats associé à l'utilisation de la pente naturelle du terrain minimise encore l'impact de ces constructions sur l'environnement. Compte tenu des orientations, des vues lointaines, de la déclivité du terrain naturel et de la présence du chemin communal en contre-haut, il a été conçu un plan inversé qui installe le niveau séjour au dessus de celui des chambres: La maison ne surplombe le chemin communal que d'un étage. Son plan est organisé suivant une distribution Est-Ouest mais avec une ouverture du salon vers le Nord qui offre une vue de qualité vers le val.

 

Maison à OINVILLE sur MONTCIENT (78)

 

Le site d'implantation de cette maison se situe sur une parcelle issue du lotissement d'un terrain en coeur de village, mais néanmoins situé dans un environnement plutôt naturel et d'urbanisation résidentielle diffuse. Il est en pente, orienté plein sud et on y accède par son petit coté bas. Il n'a pas de vis à vis en façade sur le chemin, qui est bordé à cet endroit par le bief du Moulin voisin.

 

La pente naturelle de ce terrain permet d'y installer une maison développant deux niveaux d'habitation en rez de jardin avec un soubassement en avant plan, abritant à rez de chaussée un garage et une cave. Ce soubassement ferme une cour centrale en rez de chaussée de laquelle démarre l'escalier d'accès à l'entrée principale, à rez de jardin. Le corps de bâtiment se développe dans l'axe Nord-Sud, lui permettant de bénéficier des trois orientations préférentielles et de ne présenter qu'une surface de pignon réduite au Nord. Une verrière aménagée en façade Ouest permettra des apports solaires.

 

Quelques vues de nos réalisations

Des questions ?

Découvrez notre site d'information:

Un projet ?

Contactez-nous !

 

Atelier d'architecture SITE-IN

21 rue Maurepas

78200 MANTES LA JOLIE

 

Tel  01 71 485 596

      01 34 784 357

Fax 01 73 792 203

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Portail IMMOBILIER de l'Ile-de-France
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Atelier d'architecture SITE-IN

Site créé avec 1&1 MyWebsite.